Découvrez Miami, une ville mythique au cœur d’une destination de rêve

Découvrir le quartier de Wynwood et du Design District

Wynwood est le quartier artistique de Miami ! Ses rues où cohabitent des musées, des galeries, des bars et des restaurants sont en outre recouvertes d’art public. Ce sont de véritables galeries d’art de rue qui offrent un aperçu des dernières tendances en matière d’art. 

Le design district est quant à lui un quartier chic dédié au shopping. Il ressemble un peu à une grande galerie commerciale de luxe.

Comment se rendre dans le quartier de Design District 

Pour visiter les deux quartiers, le meilleur moyen est d’emprunter le trolley de Biscayne qui dessert Brickell Ave, Biscayne, 29 th St et 39 th St – 

Si vous souhaitez vous rapprocher davantage, il faut emprunter le trolley de Wynwood qui circule entre 15 th St, vers l’Adrienne Arsht Center, et NW 2nd Ave. 

Tous deux sont gratuits.

Incontournable : Wynwood Walls

Wynwood Walls a donné un second souffle à l’art contemporain. Les murs de cet ancien quartier d’entrepôts sont à présent recouverts de fresques colorées. Des artistes venus du monde entier viennent y exercer leur art et ont transformé ce quartier en une véritable galerie d’art à ciel ouvert. Les œuvres toujours plus nombreuses transforment chaque jour le paysage de ce quartier unique. 

Les Oeuvres du Wynwood Walls 

Le street art donne vie la plupart du temps à des œuvres éphémères et Wynwood Walls en est le témoin. En effet, une œuvre à une durée de vie moyenne inférieure à un an. Wynwood Walls est donc dans une dynamique d’évolution permanente. Chaque œuvre est à son tour recouverte par une nouvelle encore plus extraordinaire. C’est ce qui fait la magie de ce quartier. 

Plus de 50 artistes issus de 16 pays différents sont déjà venus exprimer leurs talents sur ces murs. Shepard Fairey fut parmi les premiers à se lancer. Cet artiste talentueux a rencontré un énorme succès avec son fameux Obey qui représente André the Giant et le portrait Hope d’Obama. D’autres grands artistes l’ont suivi, parmi lesquels on compte : Os Gemeos (jumeaux graffeurs brésiliens), le mosaïste français Invader, la japonaise Aiko et le Portugais Alexandre Farto (appelé Vhils). Ce dernier utilise parfois un marteau pour réaliser ses portraits sur les murs en béton. Son art s’apparente presque à de la gravure, ce qui n’enlève rien à la qualité de son travail. 

Le street art possède une force de vie qui n’existe pas dans les galeries d’art. Les œuvres de street art s’attaquent à des sujets d’actualités comme les violences policières, la crise du logement ou les inégalités sociales qui se creusent jour après jour. Ces œuvres sont aussi des portraits d’artistes et de personnages qui ont marqué l’histoire telles que : Martin Luther King JR, Bob Marley, ou encore le Dalaï-Lama. On y retrouve aussi des scènes improbables de science-fiction, des tourbillons colorés, des motifs abstraits et même un portrait de Maître Yoda. Un mélange d’art et de culture issus du monde entier qui fait de cet endroit un lieu totalement à part. 

Admirer les œuvres du Wynwood Walls

Wynwood est devenu un quartier artistique en partie grâce à ses Walls. Mais ce sont les artistes, les influenceurs et les entrepreneurs qui ont fait de ce quartier l’un des endroits les plus tendance de Miami. Des bars, des restaurants, des boutiques et des clubs s’y sont installés, faisant de ce quartier l’un des plus vivants et des plus attrayants de la ville. 

Il n’y a pas que les Walls qui sont recouverts de fresques. Tous les moindres recoins du quartier en sont recouverts. Le street art y est partout comme nulle part ailleurs. Des dizaines de galeries d’art s’y sont également installées et de nouvelles galeries apparaissent régulièrement. Si vous souhaitez les découvrir, vous pouvez faire une visite avec les Wynwood Art Walks www.wynwoodartwalk.com. Du vin et du fromage vous seront offerts au cours de la visite. 

Si vous partez de l’intersection avec 23 rd St en prenant au Nord jusqu’à 29 th St, en vous arrêtant dans les rues attenantes, vous aurez l’occasion de découvrir NW 2nd Ave et ses environs. C’est à cet endroit qu’on retrouve la plus grande concentration de fresques et de galerie. 

Les « Wypsters » qui fréquentent les galeries et y travaillent changent régulièrement d’endroit. Suivant le mouvement des galeries, des ateliers, des fresques et des cafés qui s’installent en ville. 

Autres lieux d’intérêts à voir dans le Design District

Wynwood Marketplace

Le Wynwood Marketplace est un immense marché de plein air qui s’étend sur plusieurs rues de Wynwood. On y retrouve des stands d’artisans, des food trucks, des concerts des spectacles, etc. Cette marketplace qui s’apparente à un petit festival s’installe l’après-midi et le soir en fin de semaine. Les soirées étant douces à Miami, il est très agréable de s’y promener en famille ou entre amis.  

Margulies Collection at the Warehouse 

C’est ici qu’on retrouve l’une des plus belles et des plus grandes collections de Wynwood assemblée par Martin Margulies. Ce vaste parc d’exposition qui s’étend sur près de 4 200 m2 abrite près de 4000 pièces parmi lesquelles on retrouve : des sculptures d’Isamu Noguchi, de George Segal, Richard Serra et Olafur Eliasson, des installations sonores signées Susan Philipsz et des œuvres aux dimensions démesurées créées par Anselm Kiefe. On y retrouve quelques-uns des plus grands artistes du XXIe siècle. 

Cet immense parc à but non lucratif et aux installations démesurées donne à réfléchir, mais cela fait aussi partie de la Warehouse 

Bakehouse Art Complex

La Bakehouse est une ancienne boulangerie qui abrite aujourd’hui de nombreuses galeries d’art. On y compte, pas moins de 60 ateliers et des centaines d’œuvres magnifiques. La Bakehouse abritait déjà bon nombre d’œuvres et d’artistes avant la création des Walls. C’est l’un des endroits les plus réputés de Wynwood. Si vous souhaitez assister aux conférences d’artistes et autres évènements, vous pouvez consulter le programme. 

Museum of Graffiti

Ce musée permet de découvrir l’histoire du Graffiti art, à travers les photos des premiers graffitis. On y retrouve également des expositions de graffeurs célèbres. Un cours pour enfant y est proposé le dimanche à 10 h. Il est gratuit avec l’entrée adulte. Un atelier débutant pour les adultes est aussi disponible le samedi à 14 h au prix de 50 $. Et pour les amateurs de graffitis et de pop art, la boutique propose des articles qui feront sans aucun doute leur bonheur.

Plan du quartier de Wynwood

Ces informations pourraient aussi vous intéresser

Vous êtes ici

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !